L’actinologie

L’actinologie est la technique qui utilise les rayons émis par le soleil. Celui-ci génère des bombardements indispensables à la genèse de la vie et à son développement au travers des êtres vivants. L’être humain baigne dans un océan de radiations telluriques émanant de la terre et cosmiques émanant du ciel.
Malheureusement, ces radiations bénéfiques pour l’homme sont de plus en plus rares dans nos sociétés modernes (néons, poussières, pollutions et ions positifs).

Le spectre visible est sa partie électromagnétique visible par l’œil humain ; seuls les rayonnements naturels font partie des rayons considérés comme bénéfiques pour la santé et sous certaines conditions (infrarouges, lumière, ultraviolet). Les autres représentent des pollutions et certaines peuvent être particulièrement dangereux pour la santé comme les rayons gamma ou les micro-ondes.

L’HELIOTHERAPIE

Les radiations émises par le soleil sont des bombardements indispensables à la genèse de la vie et à son développement au travers des êtres vivants. Absorbant sans cesse cette énergie sous forme de grains de lumière, de leur naissance à leur mort, les 4 règnes émettent à leur tour de la chaleur, de la lumière, du magnétisme et du galvanisme.

Le but de l’héliothérapie est donc de réapprendre à s’exposer au soleil pour en tirer tous les bienfaits.

Les bienfaits du soleil sur la santé

D’un point de vue énergétique : un manque d’énergie vient principalement d’un manque de PRANA, or le PRANA nous vient du cosmos. Donc énergétiquement, il nous faut nous exposer au PRANA, à l’extérieur, au cosmos, afin que notre peau, nos radis, nos chakras, captent l’énergie universelle et l’emmagasinent.

D’un point de vue psychologique : l’effet bienfaisant sur la pensée et la psychologie de l’individu en général est bien réel. La dépression hivernale et la bonne humeur retrouvée au soleil sont la preuve des bienfaits du soleil sur la sphère psycho-émotionnelle.

D’un point de vue physique : le soleil intervient comme un catalyseur et permet à certains processus de se réaliser comme certaines synthèses métaboliques et biochimiques, comme celle de la vitamine D à partir du cholestérol. La vitamine D est indispensable à l’assimilation du calcium et du phosphore. De plus, le soleil aide aussi à la synthèse de la peau et à sa cicatrisation. Enfin, la peau joue un rôle émonctoriel grâce au soleil en sollicitant les glandes sudoripares et sébacées.

Néanmoins, vu notre mode de vie, toujours enfermés entre quatre murs, notre peau n’est plus habituée au soleil pour la plupart d’entre nous. C’est pourquoi l’exposition au soleil doit se faire en fonction de son tempérament solaire (nous ne sommes pas tous égaux face au soleil) et de manière progressive.

Les tempéraments solaires se définissent selon les différentes qualités de peau.

Ainsi :

Les individus à peau claire, tâches de rousseur, cheveux roux et yeux verts sont les plus défavorisés. Ils rougissent beaucoup et bronzent peu.

Les individus à peau claire, blonds aux yeux bleus sont des « tempéraments solaires » médiocres. Environ la moitié arrivent à bronzer facilement mais la pigmentation est lente et disparaît rapidement.

Les individus à peaux brunes, yeux marrons et cheveux noirs sont les « meilleurs tempéraments solaires ». la pigmentation est rapide et perdure sans risque lié à l’exposition solaire.

Nous avons vu que l’exposition au soleil doit se faire de façon progressive et elle doit respecter 7 règles d’or : l’exposition doit être progressive, tenir compte du tempérament solaire, il faudrait s’exposer deux à trois heures après les repas, se protéger la peau lors des premières expositions, se couvrir la tête et la nuque et parfois se protéger les yeux avec des lunettes anti-UV, ne pas rester immobile au soleil, réfrigérer la peau après exposition a soleil et enfin régénérer et hydrater la peau avec des huiles et des eaux florales apaisantes.

ACTINOTHERAPIE ET COMPLEMENTS ALTERNATIFS

L’être humain a besoin d’une dose quotidienne de soleil et de chaleur, c’est pourquoi, sous nos latitudes, des méthodes alternatives peuvent être utilisées pour palier à ce manque de soleil. Ainsi, il est possible d’utiliser des lampes UV en hiver, mais il faut choisir des lampes a UVA max qui ne produisent que les UV les plus longs et donc les moins nocifs.
Cependant, ces rayons sont quand même dangereux. Ces lampes sont donc à utiliser avec précaution. Pendant cette période hivernale, dans nos latitudes, des carences en vitamine D sont fréquentes. C’est pourquoi on pourra avoir recours à des apports complémentaires en vitamine D3, la seule véritablement assimilable par l’organisme.

LA CHROMOTHERAPIE

La chromothérapie consiste à traiter certains troubles par l’exposition du corps aux 7 couleurs de l’arc-en-ciel, de la plus froide à la plus chaude, le violet, l’indigo, le bleu, le vert, le jaune, l’orange et le rouge. Ces couleurs étant présentes dans le spectre de composé de la lumière blanche.
Ces 7 couleurs énergétiques se répartissent aussi autour des 7 centres énergétiques ou plexus, appelés chakras.
Or, les chakras sont responsables d’un certain nombre de fonctions vitales et sont associés à une glande du système hormonal.
La chromothérapie est une technique de régulation et de rééquilibrage des fonctions psychologiques et physiques. Ainsi, chaque corps énergétique ou partie du corps peut être stimulée ou apaisé par l’action extérieure de la chromothérapie, associée avec la couleur des aliments, des vêtements, des bijoux…

Il est certain que pour une bonne santé, il est toujours préférable de faire sa cure de « soleil », ne vous sentez-vous pas mieux quand l’été arrive ? Ou ne vous sentez-vous pas un peu triste quand l’automne arrive ?

Heureusement, il existe des solutions alternatives, l’hiver, pour vous redonner le sourire quand celui-ci manque par manque de soleil.

Bien à vous.

 

Recherches populaires : Tout savoir sur le reiki sur Montauban